Le cycle de visibilité des directions financières est de plus en plus court, il faut donc préserver la trésorerie, le Cash et identifier les gisements d’amélioration notamment au niveau des encours clients et fournisseurs qui restent la première source de financement des entreprises au travers des délais de paiement.

 

Couverture Cash Booster
Cash Booster

 

  • Comment optimiser sa trésorerie sans perdre ses clients ?
  • Comment gérer efficacement le poste client dans la durée ?

Plus qu’un résultat déficitaire,  les difficultés de trésorerie peuvent remettre en cause la continuité de l’entreprise. Il est donc indispensable d’anticiper les besoins de financement par des prévisions mensuelles réalistes et un suivi quotidien de la trésorerie qui permet une exploitation normale de l’entreprise.

Toutes les incidences financières doivent être mesurées, aussi bien la sous-traitance que l’allongement d’un cycle de production, de stockage etc.

L’optimisation des flux de trésorerie, au travers des flux de créances clients, stocks, et dettes fournisseurs n’est pas la résultante d’actions ponctuelles mais le fruit d’un travail permanent et d’une volonté de chaque dirigeant d’entreprise.

Une bonne dose de pédagogie est également nécessaire pour faire accepter certaines décisions dans l’intérêt collectif de l’entreprise. En effet, l’ensemble des actions nécessite l’intervention de nombreux membres et métiers d’une entreprise. Il s’agit souvent d’une nouvelle culture pour elle, et ce, à tous les niveaux hiérarchiques.

Piloter l’entreprise en mode Cash
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.