ASSURER LA PERFORMANCE A TOUTES LES ETAPES DU CYCLE CLIENT

 A chaque étape du cycle client, de nouveaux paramètres de négociation, de nouvelles actions ont des incidences immédiates sur la relation avec le client et l’organisation interne.

Ce parcours doit donc être balisé, encadrer pour une efficacité maximale indispensable à la satisfaction client et à la rentabilité de l’entreprise.

  1. S’informer : Consultation des bases de données , Enquête financière, Interpréter les données du bilan
  2. Fixer Une ligne de crédit :Le délai de paiement ,L’analyse du risque, Les avances et acomptes
  3. Ouvrir un nouveau compte client : La fiche d’ouverture de compte, Le fichier client, Les informations complémentaires utiles
  4. Enregistrer une commande : tous les éléments doivent être clairement identifiés.
  5. Livrer : vérifier l’encours, le risque client avant livraison
  6. Facturer : une facturation saine est primordiale
  7. Encaisser : quel moyen de paiement privilégier ?
  8. Le Recouvrement : traitement des litiges, procédure adapté au secteur
  9. Les impacts Financiers : Bilan, compte de résultat (pertes, provisions, trésorerie etc…)

HiRes

L’élément clé qui doit être le pivot du fichier client est le N° SIREN/SIRET de votre client. Cette information vous permettra d’interroger et retrouver les données de votre client très facilement et sans ambigüité (homonymes entre clients différents, erreur d’orthographe du nom de votre client)

Tout au long du cycle client, nous recherchons d’abord à connaitre la solvabilité à court terme de l’entreprise.

  • Quelle est l’évolution du Chiffre d’affaire (à mettre en perspective avec le secteur d’activité)
  • Quel Résultat, – est-il mis en réserve ?
  • Quel niveau de marge ?
  • Si l’entreprise à investi, quels sont les moyens de financement ? (emprunt bancaire, leasing, fonds propres…)
  • Comment gère t elle son BFR ? (évolution des stocks, paiement client, et fournisseurs)
  • Le niveau de trésorerie ? a-t-on des Valeurs mobilières de placement ?
  • Contrôler le poste « autres créances » : s’il est très élevé, le client à peut être recours au factoring.
  • Comment ont été constitués les fonds propres ? sont-ils positifs ? (capital réserves,Comptes courant d’actionnaires…)
  • Vérifier l’état des privilèges URSAFF/TRESOR ?

Pour en savoir plus :

 

Couverture Cash Booster
Livre numérique disponible en téléchargement sur Itunes, Amazon, Fnac.com etc.
couverture - trésorerie et crédit client
Livre imprimé disponible en librairie

 

10 Thinks I’Ve learned as a Credit Manager – Le cycle client
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.