1. Le chiffre d’affaires n’est réalisé que lorsqu’il est payé
  2. C’est 40 % de l’actif des entreprises
  3. Pour éponger une  perte de 1000 €, il faut réaliser  20 000 € de chiffre d’affaires supplémentaires (avec une marge de 5 %)
  4. Une facture impayée c’est une double peine :
    1. un manque de trésorerie immédiat
    2. une diminution du résultat annuel de l’entreprise
  5. Une relation banque bancaire claire et permettant d’agir en amont
  6. Améliorer ses relations avec ses fournisseurs en évitant relance et  et suivi administratif générateur de coût supplémentaire
  7. Une capacité accrue pour régler d’éventuels problèmes de trésorerie avant qu’ils ne se produisent
  8. Etre libre pour concentrer temps et idées sur les produits et le développement commercial
  9. Prendre des décisions en  connaissant les impacts et nécessités de financement
  10. Eliminer le souci du manque d’information financière au quotidien

recouvrement

Promouvoir une culture « cash » dans une entreprise c’est faire savoir quel est le résultat de bon nombre de décisions et c’est indispensable à une performance saine et pérenne de l’entreprise.

Pour cela, la prise en compte des flux de trésorerie dans les objectifs des directions opérationnelles (vente, achat, etc.) ne doit pas se borner à une simple information, mais être parfaitement intégrée aux objectifs des managers.

10 motifs de se préoccuper du BFR et du Cash flow
Étiqueté avec :        

Un avis sur « 10 motifs de se préoccuper du BFR et du Cash flow »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.